WW2 - Septembre 1944 - Market-Garden

Search our Site



 

6 septembre 1944

Une première information sur une éventuelle opération nommée Comet est reçue.

7 Septembre 1944

Plus d'information est communiquée au Squadron, l’opération Comet est destinée à un assaut aéroporté via planeurs à proximité de Arnhem. L’objectif étant la capture des ponts franchissant le Rhin.

Deux vagues sont prévues, la première devant décoller à 3 :55 le 8 septembre, la seconde à 14 :46.

Tard le soir, l’information est reçue que l’opération sera reculée de 24h

8 septembre 1944

Un nouveau briefing est reçu à 14 :00 sur l’opération Comet. L’ensemble des avions et planeurs doivent être déplacés en raison d’un changement de piste en service. Plus tard dans la journée l’information est reçue que l’opération est de nouveau ajournée de 24h.

9 septembre 1944

Aucune activité, les équipages et les troupes sont informées le soir que l’opération Comet est repoussée encore, cette fois ci de 48h.

10 septembre 1944

Suite à un brix du pipeline PLUTO, reliant l'Angleterre à la France, 32 équipages vont acheminer du carburant à Bruxelles Melsbroeke (B58). Les vols retours ramènent des blessés vers l’Angleterre

11 septembre 1944

Un schéma similaire se reproduit avec cette fois ci des munitions à destination de B58.

12 septembre 1944

Une opération similaire à celle des deux jours précédant est mené vers B56 (Evere) et B60 (Grimbergen). L’opération Comet est finalement annulée.

13 septembre 1944

Le ravitaillement vers la ligne de front se poursuit.

16 septembre 1944

L’ensemble des planeurs et des avions de l’opération Comet sont remis en position pour l’opération Market qui doit se dérouler. Le briefing se tient dans le Hangar 1 de Down Ampney car la salle habituelle n’est pas assez large pour contenir les 49 équipages.

L’opération Market a pour objectif de positionner des éléments de la première division aéroportée, d’établir des têtes de pont sur le Rhin à Arnhem et de conserver le pont intact jusqu’à l’arrivée de la 30th corps.

17 septembre 1944

flyinroutes

 Les troupes aéroportées arrivent 25 minutes avant le décollage. Des phrases comme « It’s not cancelled this time » (ce n’est pas annulé cette fois ci) , « Here we go, we hope » (Nous y allons , nous espérons) reflète l’état d’esprit de corps après de multiples reports.

FZ668 ne prend pas part à la première vague.

FZ668 MarketLog du Horsa remorqué par FZ668, noter le nom de l'ancienne mission barrée (Comet)

FZ668 Market gliderManifeste de chargement du planeur remorqué par FZ668 le 18 septembre 1944

18 septembre 1944

 24 Dakota dont FZ668 piloté par F/O Nicoll, KG374 piloté par le F/L Lord et KG444 piloté par le F/L Edwards remorquent 24 Horsa à la zone d’atterissage ‘S’ (LZ S).  FZ668 porte le numéro 234. Dans le Horsa [Horsa]remorqué par FZ668 est chargé avec le Caporal Horsbursch , Kerridge et le soldat Hainey ainsi qu’une jeep Willy et un canon de 6 pouces. Il est piloté par A. Alexander McMillan, 6296502, 11 flight, E Squadron agé de 22 ans, tué pendant le retrait des troupes, son corps ne sera jamais retrouvé.

Le largage des planeurs se passe bien et malgré une Flak allemande très présente, les appareils rentrent sans dommage en Angleterre

Dakota & Horsa
Dakota remorquant un planeur Horsa

6pnd gun loaded on a Horsa glider
Canon de 6pnd chargé dans un Horsa

arnhem gliderPlaneurs Horsa à Arnhem 

19 septembre 1944

AU sol, surpris par la présence des 9ème et 10ème SS Panzer Divisions, les combats font rages. La première division aéroportée britannique a un besoin urgent d’être ravitaillée. 17 appareils du Squadron 271 participent à l’opération dont FZ668. La zone de largage du squadron 271 est la DZ « V ». Les allemands sont informés de la position de la zone de largage et mettent en place une souricière constitué de 4 canons quadruples de 20mm et au moins une batterie de 88mm. L’après-midi, plusieurs Short Stirling sont abattus et malgré une tentative de passer l’information, celle-ci ne parvient pas à temps. Les 17 Dakotas, les derniers à arriver sur zone sont accueillis pas une forte défense Anti- Aérienne. Les troupes alliées sont en contact direct avec l’ennemi. KG374, le C-47 de David Lords effectue un premier largage à 1500ft, il est touché à deux reprises et son aile droite menace de rompre à tout moment. Deux containers restent à bord et malgré la certitude de la démise de son avion, KG374 et son équipage refont une passe au-dessus des troupes et sous le feu ennemi pour larguer les deux derniers paniers de ravitaillement. Il ordonne à son équipage de sauter mais l’aile de l’avion se sépare.

KG374 s’écrase et entraine dans la mort son équipage, un seul survivra. David Lord recevra à titre posthume la Victoria Cross, la plus haute distinction militaire britannique, la seule attribuée à un membre du Transport Air Command.



David Lord
F/L David Lord, VC

FZ626, piloté par le P/O Wilson arrive sur zone à 16 :30 local. Il descend à 500ft et environ 100kt. Son appareil est immédiatement touché par la Flak et avec le peu de contrôle restant, en flamme, Len Wilson décide de précipiter son appareil sur les canons de 20mm. Deux des membres d’équipage ont pu quitter l’avion avant son écrasement, les cinq autres membres, Len Wilson, Herbert Osborne, Reginald French, James Grace et Richard Newth sont tués dans l’écrasement. Au sol, c’est la panique, un canon a été touché, les servants allemands quittent leur position.

Le sacrifice de FZ626 a probablement sauvé un grand nombre de vies et d’appareils alliés cette journée.

Le sacrifice de FZ626
Le sacrifice de FZ626

memorial FZ626Mémorial dédié à l'équipage de FZ626

20 septembre 1944

arnhem dzSituation de la DZ "V" et position des troupes

Seize Dakotas dont FZ668 doivent ravitailler de nouveau la dropzone « V » ou les combats font toujours rage.

Tous les appareils larguent un total de 256 paniers représentant 90 720lbs. KG365 piloté par le W/O King est touché de deux obus dans l’aile, plusieurs appareils sont logements endommagés par la Flak mais aucune perte n’est à déplorer.

21 septembre 1944

12 équipages dont FZ668 répète la mission des jours précédant, ravitaillant la zone « V »

Une défense anti aérienne forte est rencontrée au Nord Est de la DZ. Une fois le largage effectué, plusieurs chasseurs allemands attaquent les Dakotas. L’escorte alliée n’est pas sur zone et les lents avions de transport deviennent une cible facile pour les FW-190 et ME109.
KG340 piloté par le P/O Cuer est abattu, 5 des 8 membres d’équipages ont parvenus à quitter l’appareil avant son écrasement.
KG516 est lui aussi à son tour victime des appareils ennemis, son équipage se parachute à temps.
FZ615 est lui touché mais parvient à se poser à Bruxelles.

KG444 est lui aussi pris pour cible par plusieurs FW-190 et est forcé à atterir.

FZ668 revient sans dommage en Angleterre.

22 septembre 1944

Le Squadron 271 ne participe à aucune sortie à l’exception d’un vol vers B56, ramenant l’équipage du FZ615.

23 Septembre 1944

Quatrième vol de ravitaillement vers la dropzone V, 5 appareils du Squadron 271 seulement y participe en raison des dommages et pertes connues les jours précédant.  Parmi ceux-ci, FZ668. Des chasseurs alliés accompagnent cette fois ci les Dakota mais aucune résistance aérienne n’est rencontrée.
Au nord de la DZ, une forte défense anti-aérienne est rencontrée, FZ668 est endommagé par les canons allemands et un des dispatchers touchés à la jambe par un éclat de Shrapnel.
61 paniers et 17 kits médicaux sont largués avec succès sur la zone.  Ce sera la dernière mission de FZ668 lors de l’opération Market. Le 24 septembre, la dernière opération de ravitaillement est annulée. Au sol, le commandement décide d’abandonner le franchissement du Rhin et adopte une position défensive, le 25 le retrait des troupes est amorcé. L’opération Market-Garden est un échec.

0
0
0
s2smodern

S'abonner à notre bulletin pour suivre nos actualités