WW2: Janvier-Mai 1944

Search our Site



Notre avion a été construit en janvier 1944 par Douglas Aircraft dans leur usine d'Oklahoma City. Au pic de production, treize appareils sortaient quotidiennement des chaines de montage pour un total de 5347 C-47 qui y furent produits. Notre appareil porte le numéro de série constructeur 12253 et sa désignation complète est C-47A-5-DK. 

Douglas Oklahoma city factoryLa chaine de montage des C-47 - Midwest City Douglas Aircraft Company Plant.

 

Le numéro 42-92451 lui est affecté par l'USAAF le 24 janvier 1944 et il est pris en charge par la RAF à Dorval, QC, Montréal le 4 février 1944 et le numéro RAF FZ668 lui est assigné. Convoyé en Angleterre, il est affecté au Squadron 271 de la Royal Air Force.

Dorval Airport Royal Air Force Transport Command 1943 1945. CH13918
Un C-47 livré à la RAF au roulage à Dorval, QC, Canada pendant la seconde guerre mondiale. Notez la cocarde anglaise peinte sur l'insigne américain.

Le Squadron 271 est basé à Down Ampney et a été reformé le 28 mars 1940. Initiallement dédié au transport de passagers et de frets, il est transféré au Transport Command en mars 1943 et reçoit ses premiers Dakotas, le nom donné par la RAF au C-47, en aout 1943. Avec l'arrivé de cette machine, sa mission s'étend désormais aux opérations aéroportées dont la necessité est apparu avec le conflit. 
De mars à mai 1944, les équipages du Squadron s'entrainent au parachutage de troupes, au remorquage de planeur, au ravitaillement par largage de paniers et de containers, ainsi qu'à la navigation longue distance et de nuit.

Des nouveaux systèmes de navigation (Rebecca) sont installés sur les appareils et le personnel du Squadron formé à son utilisation.  Les seules missions au dessus de la France occupée pendant cette période sont celles de "Nickeling", le largage de tracts au dessus des villes. 

Les équipages s'entrainent en vue d'un débarquement sur le continent qu'il savent proches. En avril, FZ668 participe à un exercice ou 40 planeurs de type Horsa doivent décoller en 25 minutes. Le 21 mai, l'exercice "consternation" consiste à faire atterir 75 Horsas en 10 minutes.

 

0
0
0
s2smodern

S'abonner à notre bulletin pour suivre nos actualités